Ce que nous faisons

AlgorithmWatch est une organisation non-gouvernementale à but non lucratif. Nous analysons les systèmes algorithmiques ayant une influence sur la société, utilisés soit pour prédire ou encourager des comportements, soit pour prendre des décisions automatiquement. Nos activités sont la recherche d’information, l’analyse et la promotion de politiques publiques qui bénéficient à la société dans son ensemble.

Notre mission

Plus la technologie se développe, plus elle devient complexe. AlgorithmWatch estime que la complexité ne doit pas être synonyme d'incompréhensibilité (lire notre Manifeste).

AlgorithmWatch est une organisation de recherche et de plaidoyer, à but non lucratif. Nous analysons les systèmes algorithmiques ayant une influence sur la société, utilisés soit pour prédire ou encourager des comportements, soit pour prendre des décisions automatiquement.

Comment travaillons-nous ?

Observer

AlgorithmWatch observe et analyse les effets des systèmes algorithmiques sur le comportement humain et met en évidence les conflits éthiques qu’ils peuvent poser.

Expliquer

AlgorithmWatch explique les caractéristiques et les effets des systèmes algorithmiques au grand public.

Mettre en réseau

AlgorithmWatch est une plateforme mettant en relation des expert·e·s de différentes cultures et disciplines qui étudient les systèmes algorithmiques et leur impact social.

Engager

Afin d’assurer que les processus algorithmiques bénéficient à la société dans son ensemble, AlgorithmWatch aide à développer des idées et des stratégies qui permettront de rendre ces systèmes intelligibles – en utilisant à la fois des technologies, des lois et des instances de contrôle.

Notre manifeste

La prise de décision algorithmique (algorithmic decision-making, ADM) est une réalité aujourd'hui ; ce sera une réalité encore plus importante demain. Tout en étant prometteur par de nombreux aspects, l’ADM porte en elle d'énormes dangers. Le fait que la plupart des systèmes d’ADM soient des « boîtes noires » n’est pas une fatalité.

  1. Un système d’ADM n'est jamais neutre.
  2. Le créateur ou la créatrice d'un système d’ADM est responsable de ses effets. Par ailleurs, un système d’ADM n'est pas uniquement créé par son concepteur ou sa conceptrice mais englobe des éléments créés par d’autres.
  3. Un système d’ADM doit être intelligible, afin de pouvoir rendre des comptes aux institutions qui permettent la démocratie.
  4. Les sociétés démocratiques doivent rendre les systèmes d'ADM intelligibles en utilisant à la fois des technologies, des lois et des instances de contrôle.
  5. Nous devons pouvoir décider des libertés qu’il ou elle délègue à un système d’ADM.

Pour nous, un processus de prise de décision algorithmique implique les étapes suivantes:

  • Conception de procédures de recueil de données,
  • Recueil de données,
  • Conception d’algorithmes pour
  • analyser les données,
  • interpréter les résultats de cette analyse sur la base d'un modèle créé par des humains,
  • agir automatiquement, de quelque manière que ce soit, à partir de ces interprétations.

A propos du Fonds pionnier Migros

Le Fonds pionnier Migros recherche et encourage les idées qui peuvent faire avancer la société. Il permet le développement de projets pionniers qui ouvrent de nouvelles voies en expérimentant des solutions porteuses d'avenir. Cette approche pragmatique combine soutien financier et services de coaching. Le Fonds pionnier Migros fait partie de l’engagement sociétal du groupe Migros et existe grâce à l’apport annuel de quelque 15 millions de francs des entreprises du groupe Migros. Plus d’informations: www.migros-pionierfonds.ch/fr